Foire aux questions

Question: Comment s’impliquer?

Réponse: 

Puisque c’est un projet monté par des parents fondateurs bénévoles, nous assumons les frais et le temps encouru. Par contre, plus nous avons de l’aide du public, plus nous pouvons avancer.

Voici comment vous avez l’opportunité de nous aider:

  • Commandites
  • Partager notre page facebook
  • Nous avons aussi créé une page facebook pour ceux et celles qui ont envie de participer plus activement au processus. Veuillez  nous contacter directement par adresse courriel ou par facebook pour plus d’informations
  • Remplir le sondage
  • Écrire à votre commissaire votre volonté d’avoir cette école

Merci d’apporter votre aide et votre soutien.

 

Question: Quels sont les impacts qu’une école alternative peut apporter sur les enfants?

Réponse: 

À l’école, nous souhaitons que les enfants se posent des questions, qu’ils apprennent à penser, à échanger, à s’exprimer d’autant de façons qui les animent pour en faire de futurs citoyens engagés, responsables et autonomes. Il est donc essentiel pour eux de tisser des liens, de découvrir, d’explorer, de jouer, de rire, d’apprendre par leurs expériences, de prendre des décisions, d’élaborer des projets, de se donner des objectifs, de faire des choix.

Nous croyons en « (…) l’importance de former des citoyens responsables engagés, intégrés à la société mais aussi capables de la transformer(…) »[i] ayant pour objectif un développement durable qui répond aux besoins du présent sans compromettre les besoins des générations futures. Après tout, n’est-ce pas le bonheur que nous recherchons tous, pourquoi ne pas l’offrir à nos enfants?

[i] Camil Bouchard, psychologue, chercheur et homme politique.

 

Question: Qu’est ce qui différencie une école alternative des autres écoles?

Réponse:

Dans les écoles alternatives, les enfants apprennent par projet selon leurs intérêts et le rythme de chacun est respecté. Puis, il y a de la co-éducation, c’est-à-dire que les parents et autres membres de la famille sont invités à s’impliquer par exemple pour animer des ateliers ou aider l’enseignant. Aussi, puisque ce sont des groupes multi-âges, les plus grands aident les plus jeunes ce qui favorise l’entraide, la coopération, le sentiment de compétence et l’estime de soi.

Un sens de la réussite différent et varié: comme dans l’ensemble des écoles alternatives du Québec, l’élève évolue à son rythme. Il avance en se fixant ses propres objectifs avec l’aide de son enseignant. Il est investi dans son cheminement et apprend par ses projets personnels; en prenant ses propres décisions et en expérimentant. En classe, il n’y a ni pression, ni compétition. L’évaluation se fait de façon qualitative par observation, portfolio, entrevue. Les bulletins ne sont pas chiffrés, on y retrouve plutôt des échelles avec des critères qualitatifs et surtout des commentaires de l’enseignant.

Question: Est-ce que mon enfant aura tous les acquis et apprentissages?

Réponse:

À l’école alternative, l’élève voit tout le contenu du Programme de formation de l’école québécoise. De plus, l’approche par projets préconisée dans le contexte scolaire alternatif est présente dans le programme de formation. L’élève peut ainsi développer des compétences et construire des connaissances. Il apprend aussi à développer ses propres stratégies et à gérer un échéancier. À l’école alternative, l’élève développe ses habiletés à travailler en équipe et à faire des choix. Il se développe avec l’aide des autres élèves du groupe, des parents co-éducateurs et des enseignants.

À la fin de son primaire, il aura appris à poser des questions, à s’interroger et à élaborer une démarche pour répondre à son questionnement. Ensuite, il évaluera l’efficacité de sa démarche. Il saura faire des choix selon ses intérêts, mais aussi selon les besoins des autres et du monde qui l’entoure. L’ensemble des disciplines prescrites par le programme sont intégrées dans les différents  projets et activités complémentaires préparées par l’enseignant. De cette façon, ce dernier s’assure des notions comprises et des compétences développées. De plus, à la fin du primaire, l’élève doit réussir les évaluations et les examens du ministère.

Comme l’approche par projets est utilisée, il va sans dire qu’une grande place est accordée aux projets de l’enfant. De plus petits au départ, puis au fil des années, l’élève développe son autonomie et ses habiletés organisationnelles. Ses projets ont alors une plus grande envergure et une plus grande autonomie est laissée à l’élève. Chacun présente son projet à la classe ou à l’école une fois celui-ci achevé.

Question: Quand cette école sera ouverte?

Réponse:

Aussitôt que la commission scolaire Val-des-Cerfs octroiera des locaux à ce projet et bien sûre la mise en place de celui-ci qui peut être très rapide un fois le projet accepté. Pour aider à ce processus, nous vous invitons à écrire à votre commissaire pour nous aider à faire avancer les choses plus rapidement.

Question: Quels sont les critères d’admission?

Réponse: 

Pour cette partie, nous nous sommes inspirés de la démarche d’admission en place dans d’autres écoles alternatives du Québec. Elle pourra être modifiée en collaboration avec la commission scolaire tant que les deux partis (CSVDC et parents fondateurs) s’entendent sur les changements à apporter.

Afin d’être admissible à l’École publique alternative de Granby, les familles doivent passer par plusieurs étapes importantes.
1ère étape: Présence obligatoire à la soirée d’information pour toutes les nouvelles familles désirant inscrire leur enfant à l’école sauf pour les familles ayant des enfants déjà inscrits à l’école.
2e étape: Formulaire de demande d’admission à remplir par les parents. Les demandes d’admission reçues en retard ne seront considérées que si le nombre de demandes satisfaisantes est insuffisant pour combler les places disponibles.
3e étape: Évaluation des demandes d’admission reçues par le comité d’admission.
4e étape: Sélection et convocation des familles pour des entrevues individuelles en compagnie d’un membre du personnel et de deux parents du comité d’admission. La direction de l’école peut également être présente.
5e étape: Communication écrite ou téléphonique des résultats des entrevues aux familles.
6e étape: Les familles sélectionnées doivent venir inscrire leur enfant à l’école durant la semaine officielle des inscriptions.